Rougegorge familier – Erithacus rubecula

J’ai commencé le bûcheronnage d’une parcelle de bois au mois de décembre 2013, il faisait bien froid, je coupais de tôt le matin au environ de midi, les températures étaient négatives (un petit -5). Un rougegorge m’a tenu compagnie, pas farouche pour deux sous, il me suivait, (et me suit …

Continuer la lecture