Broyage de bois et blocage de route

Rentrant de Tonnerre en ce mardi 5 août 2014 -enlevez quelques dizaines d’années et vous obtiendrez un truc- donc presque arrivé à la maison, encore dans le bois de Sennevoy le haut, nous tombâmes sur cela :

Broyage de bois

Broyage de bois

Un camion lamentablement échoué, au milieu de la route, sa chauffeuse « Chouchou » pour les intimes et les routiers, comatant à son volant, sa position laissant penser cela.

Broyage de bois

Broyage de bois

Vous remarquerez l’ampleur du dispositif, un chargeur de grumes, un broyeur, un camion, tout cela dans un vacarme assourdissant.

Broyage de bois

Broyage de bois

Notez bien le casque antibruit de l’ouvrier manœuvrant le chargeur de grumes

Deux observations me viennent à l’esprit.
1)A aucun moment il n’a été signalé que la route était barrée
2)Une entreprise privée qui squatte le domaine public au dépend de ce même public

Donc la nénette voulait pas déplacer son gros cul à cause du broyeur, que s’était pas de sa faute, et nia nia nia … pôvre machine, elle a rien demandé.

Résultat des courses, gros détour pour passer par Gigny.

L’autre problème que cela soulève. La destruction des bois communaux à vil prix par des sociétés privées qui vont le revendre à un bon prix (cher), [mappress mapid=”9″]on ne sait pas à quoi va servir ce broyat, biomasse -bientôt à Tonnerre, pour le plus grand bénéfice des habitants de Tonnerre-, incinération, chauffage, paillage, …

Mais en attendant les habitants qui ont encore des bois communaux, qui font l’affouage, qui se chauffent à très bon prix -par rapport à l’électrique- vont se retrouver à devoir acheter du bois dans le circuit officiel (48 à 55 € le stère dans les 1000€ pour un hiver pas trop froid), ou de passer à l’électrique, au fioul, … s’est peut-être l’effet recherché.

Tout ce que j’espère c’est que suffisamment de gens prennent conscience de la dégradation de leur milieu de vie, pour le profit de quelques-uns.

Et ce n’est pas gagné.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.