Je m’étais promis …

… de ne pas parler de politique.

Mais là, je viens de dépasser ma dose d’indignations, de dégoûts, de rejets de ces politicards cyniques, menteurs, de mauvaises fois, ….

Les paroles qui m’ont été rapporté ce matin, m’ont fait froid dans le dos «Si Le Pen est présidente, je suis prêt à prendre le fusil pour les foutres dehors (les étrangers [tippy title=”NDMP”]Note De Ma Part[/tippy])»

Bon je connais pas mal de personnes qui sont pour Le Pen (avec Sarkozy, Hollande pour moi ils se ressemblent) j’ai laissé tombé la comprenette avec eux, tellement ils sont bas du plafond.

Quand je vois notre Petitesse qui s’excite dans le figaro

«Nicolas Sarkozy a annoncé ce lundi matin depuis Toulouse que la fusillade qui a coûté la vie à quatre personnes, dont trois enfants, était “une tragédie nationale”. “Absolument tout sera mis en oeuvre pour retrouver” le tueur, a indiqué le chef de l’État qui se dit “interpellé par la similitude des drames survenus à Toulouse et à Montauban.»
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/03/19/97001-20120319FILWWW00467-toulouse-sarkozy-decrete-une-minute-de-silence-demain-dans-les-ecoles-du-pays.php

Mais M.Sarkozy s’est votre politique (ainsi que le fond commerce de Le Pen, Hollande et consort) qui à mener à ce drame, on monte les gens les uns contre les autres, il ne faut pas s’étonner, qu’un mec à la cervelle plus baisée que la moyenne, vous prenne aux pied de la lettre et se mette «éliminer» l’autre, l’ennemi de son (votre) pays.

Quand je vois dans le Parisien :

«La haine ne peut pas gagner»
http://www.leparisien.fr/politique/fusillade-nicolas-sarkozy-se-rend-immediatement-a-toulouse-19-03-2012-1913280.php

Mais M.Sarkozy, c’est vous qu’y avez insuffler la haine en France, la haine des autres, des étrangers, des handicapés, des roms, des homosexuelles, des femmes, des ouvriers, … et j’en oublie beaucoup.
De la haine, vous êtes son meilleur représentant.

Vous n’aimez pas la France, ni ses habitants, deux seules choses vous intéresse le pouvoir (ah l’immunité, avec ce qui vous pends au nez) et l’argent (172% d’augmentation en début de mandat, sans avoir fait ses preuves, c’est fort en chocolat)

«Dans une campagne présidentielle, on ne peut pas mentir. On ne peut pas dissimuler qui l’on est et ce que l’on veut»
http://lci.tf1.fr/politique/elections-presidentielles/a-lyon-sarkozy-pilonne-hollande-candidat-du-cynisme-et-du-mensonge-7073257.html
Venant de votre de part cela s’appelle du cynisme doublé d’un foutage de gueule monumental.

Depuis le début de son mandat (et même avant) ce M.Sarkozy n’a fait que mentir sur tout les sujets, de prendre les Français pour des demeurés

Maintenant la peur au ventre, il déclare :

«Les Français ne veulent pas qu’on leur vole l’élection présidentielle»
http://elysee.blog.lemonde.fr/2012/03/17/nicolas-sarkozy-commence-son-meeting-a-lyon-en-citant-de-gaulle/

Et bien «Casse toi pôvr’con»

Sarkozy cela fait 10 ans que cela ne tombe pas en marche, merde les gens sont cons, ils n’ont rien compris.

« la renaissance de la liberté – un gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple »
Abraham Lincoln (12 février 1809 – 15 avril 1865) champ de bataille de Gettysburg le 19 novembre 1863 [tippy title=”Texte complet”]« Il y a quatre-vingt sept ans, nos pères ont donné naissance sur ce continent à une nouvelle nation conçue dans la liberté et vouée à la thèse selon laquelle tous les hommes sont créés égaux.

Nous sommes maintenant engagés dans une grande guerre civile, épreuve qui vérifiera si cette nation, ou toute autre nation, ainsi conçue et vouée au même idéal, peut résister au temps. Nous sommes réunis sur un grand champ de bataille de cette guerre. Nous sommes venus consacrer une part de cette terre qui deviendra le dernier champ de repos de tous ceux qui sont morts pour que vive notre pays. Il est à la fois juste et digne de le faire. Mais, dans un sens plus large, nous ne pouvons dédier, nous ne pouvons consacrer, nous ne pouvons sanctifier ce sol. Les braves, vivants et morts, qui se sont battus ici l’ont consacré bien au-delà de notre faible pouvoir de magnifier ou de minimiser.

Le monde ne sera guère attentif à nos paroles, il ne s’en souviendra pas longtemps, mais il ne pourra jamais oublier ce que les hommes ont fait. C’est à nous les vivants de nous vouer à l’œuvre inachevée que d’autres ont si noblement entreprise. C’est à nous de nous consacrer plus encore à la cause pour laquelle ils ont offert le suprême sacrifice ; c’est à nous de faire en sorte que ces morts ne soient pas morts en vain ; à nous de vouloir qu’avec l’aide de Dieu notre pays renaisse dans la liberté ; à nous de décider que le gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple ne disparaîtra jamais de la face du monde. »
[/tippy]

Voila s’est dis, s’était sous le coup de la colère, mais quand je vois le monde dans lequel ont vie, il y a quoi avoir la nausée.

Tout sauf Sarkozy, Hollande, Le Pen, Jolly, Bayrou, … Mélenchon, …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.